Le Gaz

Un choix Naturel
DISTRIBUTION D’ÉNERGIES

Questions fréquentes

Comment le tarif du gaz est-il composé?
Le tarif du gaz est composé de 4 parties, définies comme suit :

L'énergie :
Il s'agit de la consommation des appareils à gaz. Elle est mesurée par le compteur et facturée en kilowattheure (kWh).

La taxe CO2:
Perçue par la Confédération depuis 2008 sur les combustibles fossiles, cette taxe est une incitation à l'utilisation économe des énergies fossiles. Son montant est ajusté automatiquement en fonction de l'atteinte ou non des objectifs fixés dans l'ordonnance sur le CO2.

L'abonnement :
Il s'agit d'un montant fixe, défini pour chaque tranche de consommation. Il couvre une partie des frais de gestion et d’entretien du réseau. Le montant de l’abonnement est perçu même en l’absence de consommation.

La puissance :
Le prix du kilowatt (kW) est proportionnel à la puissance des appareils à gaz. Ce forfait couvre le dimensionnement du réseau pour garantir la sécurité de l’acheminement. Il est également perçu en l’absence de consommation.

Afin de réduire la puissance facturée, il est possible de faire brider votre chaudière par un technicien du fabricant de votre installation. La visite sur place d’un technicien de VOénergies est ensuite requise pour valider la nouvelle puissance de référence pour la facturation.

Pourquoi facturez-vous une taxe CO?
La taxe sur le CO2 est définie dans une loi fédérale. Elle est prélevée par la Confédération sur les combustibles fossiles comme le mazout et le gaz naturel. A partir de 2019, elle se monte à CHF 96.-  par tonne de CO2 (1.738 cts/kWh de gaz). La taxe sur le CO2 est indiquée sur les factures d’achat de combustibles.

Qu’est-ce que la compensation des émissions de CO2 ?
Un montant 0.25 cts/kWh est perçu afin de financer des projets de compensation des émissions de CO2. Ceci permet d'assurer que votre gaz consommé totalise un bilan carbone neutre. Les émissions de gaz à effet de serre issues de votre consommation de gaz sont compensées par la réduction de la même quantité de carbone rejeté dans l'atmosphère ailleurs sur la planète.

Retrouvez détails et explications via le lien suivant :
Empreinte et compensation carbone

Comment sont utilisés les fonds récoltés par la facturation de la compensation des émissions de CO2?
Grâce à un partenariat avec la fondation suisse myclimate et à la compensation des émissions de CO2, VOénergies soutient financièrement différents projets.

Qui est myclimate et comment fonctionne le partenariat entre cette fondation et VOénergies? myclimate est une fondation suisse engagée au niveau international et local en faveur de la protection climatique. Elle propose un éventail de prestations pour la protection du climat dont de nombreux projets de compensation de CO2 à travers le monde.

Ces projets visent une meilleure utilisation des énergies renouvelables, appliquent des mesures d’efficacité énergétique, réduisent les émissions de méthane, contribuent à la reforestation et limitent l’impact sur les forêts. Ils répondent tous aux standards les plus élevés (notamment Gold Standard) pour la réduction des gaz à effet de serre et une contribution positive au développement durable aux niveaux local et régional.

Quels sont les projets soutenus par VOénergies dans le cadre de la compensation des émissions de CO2?
Du biogaz pour les foyers ruraux - Indonésie
Il s'agit d'un programme de protection climatique ayant pour but d'installer des infrastructures de biogaz comme source d'énergie propre en Indonésie. Le biogaz constitue un moyen durable pour les familles d'éleveurs de réduire leur dépendance en bois et en combustibles fossiles coûteux utilisés pour la cuisine et l'éclairage.

Du biogaz pour les foyers ruraux - Lien vers la vidéo

Des centrales hydrauliques remplacent l'énergie fossile - Chine (Province Hunan)
Ce projet comprend la construction et l'exploitation de 4 centrales à débit d'eau permanent dans le bassin fluvial du Linkou, à proximité de Tongdao dans la province Hunan au sud-ouest de la Chine. L'électricité propre issue de sources renouvelables alimente le réseau électrique du Central China Power Group (CCPG) et remplace une part de la production d'électricité engendrée sur la base de combustibles fossiles. Cela permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre. La construction des centrales hydrauliques soutient d'autre part le développement de l'économie locale. Le projet améliore par ailleurs l’approvisionnement local en électricité et aide à surmonter la pénurie d’électricité dans la région.

Des centrales hydrauliques remplacent l'énergie fossile - Chine

 Suis-je obligé de prendre part à la compensation de 100% de CO2?
La compensation est appliquée par défaut à tous les consommateurs de gaz. Vous avez toutefois la possibilité d'y renoncer sur demande auprès de notre service clientèle.

Le gaz avec compensation des émissions de CO est-il soumis à la taxe CO ?
Oui. Le gaz est une énergie fossile, il est donc assujetti à la taxe CO2. Le fait de compenser ses émissions de CO2 ne modifie pas la nature physique du gaz.

Qu’est-ce que le biogaz ?
Le biogaz est obtenu par la dégradation biologique de matières organiques (déchets de compost, fumier, etc.) en l’absence d’oxygène. Il contient une forte proportion de méthane, ce qui offre un fort potentiel calorifique et énergétique. Il constitue une source d’énergie 100% renouvelable qui permet une substitution avantageuse des énergies fossiles.

Le biogaz est-il soumis à la taxe CO ?
Non. Le biogaz pur et produit en Suisse est considéré comme neutre en CO2. Le biogaz présent dans les produits de la gamme Gaz Vitale n’est donc pas soumis à la taxe CO2.

Mes acomptes seront-ils adaptés automatiquement à la nouvelle tarification?
Oui. Le montant des acomptes est calculé en fonction du produit choisi.

Téléchargez ici le courrier d'information relatif à la compensation des émissions de CO2 envoyé aux clients VOénergies Gaz et Urbagaz.